J’ai conçu une installation à partir d’un pc embarqué qui permet à la fois de disposer d’un système de navigation “homemade” mais aussi d’un dispositif multimédia basique pour les bivouacs.

1/ Le PC embarqué

Mon pc embarqué repose sur une carte mère au format mini itx (17cmx17cm) intégrée dans un boitier durci. J’avais ce matériel dans mes stocks et possède une carte mère de spare.

 

j’ai installé dessus un SSD mini pci de 16 Go qui héberge le système d’exploitation windows 7 ultimate, ainsi qu’un disque dur sata de 150 Go qui permet de stocker les fichiers multimédias (films, musique, cartes de navigation). LA carte mère est équipée de 4 gigas de RAM.

La carte mère possède de très nombreux ports et une double sortie VGA et HDMI idéale pour une installation à 2 écrans (ce sera mon cas avec l’écran arrière en VGA et l’écran avant 8 pouces en HDMI)

Windows 7 est nettoyé de tous ses composants inutiles (navigateur, média player, jeux…) et la distribution logicielle repose essentiellement sur ozi explorer et vlc.

2/ L’écran de navigation

J’ai pu trouver sur ebay un excellent écran de 8 pouces qui dispose de tout ce qu’il me faut: écran tactile, entrées VGA ou HDMI ( j’ai besoin d’une entrée HDMI, la sortie VGA du pc embarqué étant utilisée pour l’écran arrière), hauts parleurs intégrés.

Caractéristiques principales

Modèle: YW801HT

Ecran TFT LCD 8 pouces à matrice active et rétro-éclairage LED.

  • Les pilotes d’écran tactile prennent en charge Windows CE, NT, 2000, XP, Vista, Windows 7, 8 et 10 / Mac 10.x / Linux Kernel 3.x.x. au mode VGA et HDMI du moniteur pour afficher l’état du PC.
  • Prise en charge HDMI haute définition 1080 50Hz ou 60Hz en entrée.
  • Haute résolution native de 1024×768.
  • Entrée USB permettant de connecter une source (clé usb, disque externe…) pour lire directement des fichiers multimédia, photo, musique et films sur l’écran. Pas besoin de système d’exploitation PC.
  • Haut-parleur stéréo gauche / droite intégré. Prend en charge les modes HDMI, USB et RCA AV BNC uniquement.
  • RCA Video IN, surveillance BNC IN et entrée audio.
  • Mode veille, mode croix et réglage de l’heure d’activation / de désactivation.
  • L’affichage peut être réglé vers le haut (vers le haut / bas) et vers l’arrière (gauche / droite) comme vous le souhaitez.
  • L’entrée HDMI (version 1.4) est compatible DVD, Xbox et PS etc.
  • Menu OSD complet et télécommande infrarouge.

Caractéristiques détaillées

  • Taille de l’écran TFT matrice active 8 “pouces (longueur diagonale) 4: 3 – 162 x 121 mm
  • Formats d’entrée USB MultiMedia MPEG1 / 2/3/4, MP3, WMA, JPEG, BMP, GIP, TIFF, RM, RMVB, RMV, AVI, DIVX … etc sont pris en charge
  • Le câble VGA comporte également la prise USB pour piloter l’écran tactile.
  • Supporte jusqu’à 1920 x 1080 en HDMI HD 50Hz ou 60Hz
  • Interface à écran tactile résistif à quatre fils (port USB côté PC)
  • Dimensions globales du moniteur: 197 x 160 x 35 mm
  • Rétroéclairage à LED True Color
  • Tension d’entrée 12V DC; Consommation d’énergie: <10 W
  • Résolution native élevée 1024 x 768
  • Trous de montage Vesa : 75 x 75 mm
  • Contraste 400: 1
  • Luminosité 300 cd / m2
  • Commutateur automatique du système chromatique PAL et NTSC en mode AV
  • Poids net 560g
  • Couleur noire
  • Menu OSD, multilingue (anglais et chinois)

Ports

  • VGA (câble VGA avec cordon USB pour écran tactile)
  • HDMI (version 1.4)
  • USB in pour lecture multimédia autonome
  • 1 entrée vidéo RCA
  • 2 entrées audio Left/Right
  • 1 entrée vidéo BNC
  • 1 entrée d’alimentation 12VDC

3/ Le module GPS

Le module GPS est composé d’un recepteur GPS USB type souris HAICOM HI204 III

4/ octobre 2017 – installation du pc embarqué

Pas de grosses difficultés: l’embase de siège passager avant est entièrement démontable et très accessible pour tous les câbles que je dois y amener:

  • écran arrière: câble VGA 5 mètres, rallonge USB 5 mètres, rallonge audio jack 3,5mm 5 mètres
  • écran de navigation: câble HDMI 3mètres, câble USB 3 mètres pour écran tactile, câble de commandes du PC
  • divers: câble du récepteur GPS

J’ai simplement modifié le boîtier durci du PC pour qu’il reçoive 4 silentblocs aux 4 coins. Ils sont fixés sur l’embase par 2 barres de fer plat percées et traitées. Au dessus du coupe-batterie, j’ai ajouté un interrupteur qui permet d’alimenter l’ensemble PC+ Ecran 8 pouces + caméra recul soit à partir de la batterie véhicule, soit à partir de la batterie de service. 

 

5/ Novembre 2017 – Installation de l’écran dans le boxer

La première étape est de déplacer le TMAX pour faire de la place sur le bord supérieur de la partie centrale du tableau de bord.

Puis après démontage de la partie basse du tableau de bord pour passer les câbles, installation de l’écran avec une simple plaque alu percée au standard VESA 75mm et une cornière alu vissée et collée sur le rebord supérieur du tableau de bord.

 

Démontage de l’écran de caméra de recul et récupération des câbles de raccordement de la caméra arrière pour les amener à l’écran central.

Sur la console centrale, création sur un cache de bouton non utilisé des commandes du pc embarqué: un poussoir pour allumage/arrêt du PC et une LED d’état (pc on ou off). De mes expériences passées, je voulais avoir une commande à portée de main pour gérer le PC, parce qu’en ballades on s’arrête souvent et il faut pouvoir éteindre facilement l’installation. 

Au final, après quelques bonnes heures de câblage et de soudure, je dispose maintenant de la caméra de recul:

 

et d’un écran de navigation pour ozi explorer d’une taille qui me convient bien:

 

6/ Le logiciel Oziexplorer pour PC

Mon installation de navigation repose aujourd’hui sur un pc durci embarqué avec un écran tactile 8 pouces à proximité du conducteur.  Oziexplorer (version officielle achetée il y a quelques années – la qualité de ce produit le justifie …) est installé avec le système d’exploitation windows 7 ultimate sur un SSD de 16Go (aucune sensibilité aux vibrations). La carto, les fichiers de routes, de traces et de waypoints sont installés sur un disqque dur sata de 250 Go,  largement suffisant pour mon stock de cartes et me permettant aussi d’enmener un stock important de films et séries pour le soir. Le pc est installé sur silentblocs sous le siège passager, et recueille les données GPS grâce à un GPS USB type « souris » installé sur le tableau de bord.

1/ Présentation du logiciel

J’ai acheté cette application voilà de nombreuses années, et en a surtout fait usage pour l’affichage de ma position lors des randos 4×4 sur les cartes topo 25 disponibles à un format compatible. J’ai d’abord très peu utilisé les fonctions de préparation de route et de navigation (création de waypoints et de routes), puis de plus en plus, au fur et à mesure de l’allongement de mes périples,  en apprenant progressivement à utiliser les multiples fonctionnalités offertes par l’application. Auparavant, j’avais aussi essayé des logiciels tels que TTQV, mais n’avais pas été convaincu par l’ergonomie et la simplicité d’utilisation. j’ai depuis longtemps pris goût à l’interface de Ozi. Il faut souligner que l’application existe maintenant pour tablettes et smartphones android.

Présentation du logiciel (récupérée sur le site)

Il ne s’agit pas ici de réécrire un nième mode d’emploi du logiciel, mais de faire part de mon utilisation de ce logiciel. Du coup, en guise d’introduction, je reprends l’essentiel des caractéristiques indiquées sur le site de l’auteur.

OziExplorer est interactif, il vous permet de travailler sur votre écran d’ordinateur, avec des cartes numériques que vous avez achetées ou scannées vous même.  En utilisant ces cartes, OziExplorer vous permet de préparer des balades en créant des waypoints, des routes et des traces sur l’écran et de les charger vers votre GPS. Avec Oziexplorer tournant sur votre PC connecté à votre GPS, votre position GPS est tracée sur la carte, fournissant une possibilité de poursuite en temps réel (carte dynamique). Quand vous quittez une carte, Oziexplorer passe automatiquement à la carte voisine.

Caractéristiques principales

 

  • Utilise des cartes que vous pouvez scanner vous même.
  • Utilise des cartes dans des formats variés qui peuvent être achetées sous forme numérique (BSB, USGS DRG, ECW, SID, TIF, PNG, + d’autres…).
  • Compatibilité directe pour la plupart des récepteurs GPS Garmin, Magellan, Lowrance/Eagle, Brunton/Silva et MLR pour transfert montant/descendant de Waypoints, Routes and Traces.
  • Permet de créer des Waypoints, Routes and Tracks sur la carte et les transférer vers votre GPS (pour les récepteurs GPS compatibles).
  • Spécifie des attributs de carte permanents sur une carte, lie une image (ou n’importe quel autre type de fichier) à chaque attribut. Place des symboles et des commentaires sur la carte.
  • Plus de 100 Datums de cartes pris en compte.
  • Prise en compte de nombreuses projections de cartes et de systèmes de grilles.
  • Imprime les cartes et les listes de waypoints.
  • Affiche votre position en temps réel sur la carte (carte dynamique).
  • En carte dynamique, OziExplorer va vous faire naviguer le long de la route que vous avez choisie en vous donnant des instructions à chaque waypoint atteint. Des paramètres variés tels que vitesse, cap, prochain waypoint, distance,CTS, XTE, ETE et ETA sont affichés.
  • En mode carte dynamique, passe automatiquement à la carte voisine.

2/ Obtenir et installer OziExplorer

Télécharger Oziexplorer depuis le site http://www.oziexplorer.com

C’est un site australien, présenté en anglais, avec une version française du site :

http://www.oziexplorer3.com/loc/fra/oziexplorer_fra.html

Deux versions d’OziExplorer sont fournies dans ce téléchargement : une version Shareware/Demo version et une version d’Essai – chacune a des caractéristiques différentes et des limitations, en utilisant les deux programmes, presque toutes les fonctions d’OziExplorer peuvent être testées. De nombreuses caractéristiques manquent dans la version Shareware/Demo, vous les obtiendrez dans la version complète.

Prix actuel de la version complète : 79 euros

Les fichiers d’aide en différentes langues peuvent être téléchargés sur le site.

pour le détail :

La version d’essai a presque toutes les fonctions de la version complète mais avec ces limitations :

  • Pas de communication avec le GPS en upload/download
  • Pas de chargement ni de sauvegarde de Waypoints, Evenements, Traces etc…
  • Pas de sauvegarde d’une carte en fichier image
  • Ferme après 1 heure de fonctionnement (doit être relancé)

Installation du fichier d’aide en français

  • Revenir sur le répertoire où vous avez téléchargé le logiciel d’installation et du fichier d’aide
  • Double cliquer sur : “french_help_setup”
  • S’ouvre la fenêtre “Winzip self extarctor”, choisissez : “Unzip” et dans le répertoire de destination, laisser : c:\oziexplorer si vous ne l’aviez pas
  • modifié, sinon choisir celui dans lequel vous fait l’installation
  • Le fichier s’est décompressé dans le répertoire d’installation d’Oziexplorer sous le nom : OziExplorer.html

3/ La cartographie

Je me suis constitué un stock de cartes couvrant la France et l’Espagne :

  • France entière au 1 :25000 ème
  • Départment du Lot au 1 :25000 : c’est mon terrain de jeux pour les petites balades – il s’agit une version achetée qui offre les dernières mises à jour des carte top 25.
  • France entière au 100 000 ème
  • France entière au 200 000 ème
  • Quelques cartes michelin France au 1 :250000 pour les grands trajets

Espagne

– toute l’espagne au 50000 eme 

4/ A l’usage

Tout d’abord le logiciel est stable et ne plante pas. L’indexation des cartes est un peu longue, mais il est vrai que cela dépend de votre fond cartographique.

L’importation de cartes et leur calibration est aisée, et j’ai, surtout au début, largement utilisé ces fonctionnalités pour importer des cartes au 25000 sous forme d’images et en calibrant avec 4 points de référence grâce au carroyage.

La sauvegarde systématique des traces réalisées, paramétrable, est extrèmement pratique pour stocker les parcours réellement effectués.

A suivre

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *